le cancer ou Kc - Health & Beauty

Latest

BANNER 728X90

samedi 30 avril 2022

le cancer ou Kc

 

le cancer 



-     est une prolifération cellulaire anarchique incontrôlée, échappant aux lois de l’homéostasie tissulaire et dont le support est la cellule cancéreuse.

-Cancer : maladie heterogène secondaire à des anomalies génétiques acquises ou héréditaires avec participation de facteurs exogène et endogène.

-Carcinogénèse : ensemble des mécanismes aboutissant à une transformation d’une cellule normale au cellule cancéreuse

la cellule cancéreuse :

se définie comme une cellule anormale dotée d’un pouvoir de multiplication indéfini ayant tendance à envahir et à détruire les tissus avoisinant et ne répondant pas aux lois de l’homéostasie  tissulaire.

Elle a des caractéristiques à la fois morphologiques ,fonctionnelles  et génétiques qui lui permettent de se distinguer de la cellule normale homologue et sont à la base du diagnostic du cancer.

Caractères  morphologiques:

-         Anomalies du noyau:

-         le nombre :  multinucléation

-         la forme

-         la taille 

-         le volume

-         Hyperchromatisme : aspect dense et sombre du noyau

Anomalie de la membrane nucléaire : Irrégulière, épaissie

Anomalies du cytoplasme :

-         une anisocytose : inégalité de taille des cellules entre elles avec parfois gigantisme cellulaire.

-         Basophilie par  augmentation de son contenu en acides nucléiques .

-         Inclusions

-         -Irrégularités , microvilosités,  modification des systèmes de jonction( visible en ME).

-         -Altération des antigènes de membranne normaux et apparition de néo-antigènes.

-         Anomalies du cytosquelettes :

-             Caractérisés par un trouble de l’assemblage des tubules et des micro-filaments dont les constituants peuvent être mis en évidence par immunohistochimie

Propriétés fonctionnelles et métaboliques des cellules cancéreuses

-Une cellule cancéreuse peut conserver les fonctions des cellules homologues normales , les perdre , ou en acquérir de nouvelles

-Résistance à l’apoptose (mort cellulaire programmée) ++++

Les facteurs carcinogènes
maladie multifactoriel

1- Facteurs intrinsèques :

1. Facteurs génétiques :

-cancers familiaux

- interactions complexes entre les facteurs de l’environnement et le cancer

Les mécanismes de susceptibilité génétique sont en partie connus : EXP

- Transmission familiale d’une mutation ou d’une micro-déletion
ex : polypose adénomateuse familiale: ayant une transmission héréditaire autosomique dominante,

-   par mutation du gêne suppresseur de tumeur PCA ( gêne de la polype colique adénomateuse) localisé

-  sur le chromosome 5q21. 

-  Transmission familiale d’une anomalie des mécanismes de réparation de l’ADN
ex : xeroderma pigmentosum : génodermatose autosomale récéssive

-  Mutation BRCA1 BRCA2 : cancer sein+ovaire +++

-  Xeroderma pigmentosum:

                                                          -Mutation du gène responsable de la

                                                           -Reparation d’ADN / rayon UV

2- Facteurs immunitaires :

       Role de l’immunité= eliminer les cellules dysfonctionnelles

       Carence immunitaire=risque de cancer

Ex:

SIDA : sarcome de Kaposi

traitement immunosuppresseurs = lymphome, leucemie

3- Facteurs hormonaux :

       Favorisent la croissance sans provoquer la génèse tumorale.

       Exemple

-          Œstrogène : cancer du sein.

-          Testosterone: cancer de la prostate.

Règle:

tout déséquilibre endocrinien constitutionnel ou acquis = chercher un cancer+++

Facteurs exogènes
1. agents chimiques:

1- action directe sur l’ADN et ARN:

Ex: agents alkyllants (L’aflatoxine induit des mutations très spécifiques du gène p53 : carcinogène hépatique).

amiante (cancer plevre) +++

2- action indirecte:

-          hydrocarbure: tabac +++

-          Colorants et amin aromatiques: ex cancer

 vessie

3-contaminant alimantaire:

Carcinogènes chimiques non génotoxiques :

Ex : pesticides organochlorés (dioxine) , stimulerait directement la prolifération cellulaire sans action sur l’ADN

4- polluants atmosphérique : microparticules diesel+++

2. agents physiques :

-les radiations ionisantes :

Favorisent les mutations et les cassures chromosomiques.

Ex : cancer des mains des radiologues ( RX), leucémie et cancer thyroïdiens ( Hiroshima , Tchernobyl),cancer broncho-pulmonaire ,cancer du sein , sarcomes osseux

-les ultraviolets :UV

Entraînent des cassures de l'ADN, impossibles à réparer chez les malades atteints de xeroderma pigmentosum (anomalie génétique associée) : survenue de multiples cancers cutanés.

3.agents biologiques:

Bactérie : HP (helicobacter pylori) dans le cancer du l'éstomac

Virus :exp :HPV (HPV 16 et 18 Human papillomavirus) dans le cancer du col utérin

          HBV (hepatitis B virus)dans le cancer du foie

On trouve des virus oncogènes parmi :

-  Les différents groupes de virus ADN .

-Pour les virus ARN seul les rétrovirus sont oncogènes

• Rétrovirus :

Parmi les virus à ARN la plupart agissent directement comme des oncogènes chez l'animal (oncogène viral préactivé).

Chez l’homme le seul rétrovirus actuellement reconnus oncogènes chez l’homme est le virus HTLV1 incriminé dans les leucémies / lymphomes

        les virus oncogènes à ADN : exp:

HPV : cancer du col

HBC : carcinome hépatocellulaire

Parasites :Bilharziose= vessie

traitement :

-La cellule cancéreuse est définie par des critères morphologiques, fonctionnels, génétiques et métaboliques qui sont à la base du diagnostic du cancer.

-Les caractères morphologiques sont réunis sous le terme de critères de malignité. Cependant aucun critère morphologique n’est pathognomonique de la cellule cancéreuse, des cellules non cancéreuses peuvent présenter des anomalies identiques au cours des processus inflammatoires et de cicatrisation, des viroses, après irradiation ou chimiothérapie.

-Enfin, aucune de ces anomalies morphologiques n'est constante et une cellule cancéreuse peut avoir une morphologie normale .

-dans l’un et l’autre ce sont les caractères histologiques d’infiltration  et d’extension à distance qui permettent de conclure à la malignité .

-le traitement naturelle du cancer consiste a la Connaissance des facteurs carcinogènes : adapter une stratégie de dépistage et de prévention +++ 

-tout le monde contre le cancer par le don du sang 

-les métastases sont les cancers le plus mortels dans le monde.